Noëlle Echiffre                                                                                            Accueil Noëlle Echiffre
              




 
 
      Une avancée périlleuse d'accession
 



    
      Il etait finalement
     un homme, etait-ce une femme ?
     Flanquée à hauteur de vue.

 
 
Sur la corde dressée
charge de présence déroutante
penchants et inclinations.






 



 







Le funambule l'est
ses pas s'appliquent sur ses adresses
une avancée périlleuse d'accession.



 
       Alors corde et muscles relevés
       perdent de vue la prose
       elle prend l'air.
 

 








 

  • Henri dit :
    3/5/2021

    J'aime beaucoup. Je me suis laissé emporter par la poésie et perdre derrière les branchages.

  • Cachou dit :
    2/5/2021

    Le funambule rejoue sa vie à chaque pas glissé et suspend à sa perche le spectateur voyeur de la possible tragédie. Je préfère la comédie rassurante et tranquille des couleurs qui répondent au ciel bleu ! La 3ème photo est cependant intrigante, jeu de miroirs et transparences ...

  • Claude HERSANT dit :
    2/5/2021

    On se laisse emporter par cette énergie qui explose.

  • Sophie dit :
    1/5/2021

    Douceur, rêve, rêverie, cerisiers japonais, équi libre....Merci Noelle

  • Olivia dit :
    1/5/2021

    Porte ouverte sur le ciel... Merci Noelle

  • Sylvie dit :
    1/5/2021

    Funambule, funambule..... Noëlle a participé jadis à un atelier qui s'intitulait "sur le fil"....

  • Marie lys dit :
    1/5/2021

    Et les branches plient mais ne rompent pas. Ton funambule a raison d’avancer même si c’est pas à pas.



  •