Le Virus est dans la Pomme    New York, Symbole De La Pomme | Icons Gratuite
Journal d'un new-Yorkais confiné
 
                 
 

 
Le Virus est dans la Pomme. Un Jeudi Vague
 

 
·       Ce matin, deux patrouilles de six fighter jets F16 ont survolé Manhattan dans un bruit de tonnerre, à deux doigts de ma terrasse, mes vitres en tremblent encore. On voyait presque les pilotes. Alors, Liugi, on fait moins son fier. Ils sont passé pour dire merci aux soignants. Peut-être pour impressionner le virus, sait-on jamais avec mes amis américains.
 
·       L’élection américaine se jouera entre un bon grand père et un petit Mussolini orange, on dirait les deux pépés du Muppet Show.  
 
·       “Perhaps most significantly, Mr. Trump’s single best advantage as an incumbent — his access to the bully pulpit — has effectively become a platform for self-sabotage”. Phrase typique d’un papier du New York times, une de ces phrases “feel good” qu’ils distribuent pour calmer le lecteur confiné (et totally freaked out).
 
·       Si la campagne est à propos de Trump, il perdra sans doute. Si la question tourne autour de Biden et l’économie qui (irait) mieux il a une chance. Mais Trump ne sait parler que de lui.
 
·       Côte d’Ivoire : Elle espère seulement que son mari puisse rapidement retourner au travail et que le couvre-feu soit levé car sinon, dit-elle, « on mourra de faim ou sous les coups ».
 
·       “ - Vous nous avez donc menti sur l’utilité des masques !
- Pas du tout. Ce qu’on a pas ne sert à rien. Jamais.”
Les Indegivrables (LeMonde).
 
·       Demain, c’est Samedi et il fait beau. je prends mon vélo, enfin mon Citibike et je vais à Time Square, je serais tout seul tout seul sur la grande place, pour la première et dernière fois de ma vie. Je t’envoie des photos.
 
·       A propos de vélo un mien collègue a décidé de parcourir, en vélo, toutes les rues de New York. 500 miles. 800 bornes, Paris-Marseille. Ah nan, moi je vais à Time Square avec Paulette, et les bouquets de rainettes.