Henri

La vie est morte. Vous feignez de ne point sentir l'odeur de décomposition mais on ne laisse pas gazer 6 millions d'innocents pour ensuite acheter un Ipad.

Notre race est de la sale race.

Qui dit mieux ? Qui peut mieux ? Je m'en tape de la réponse : tout comme vous, je suis un chien.



La rage et peu importe


La maladie est un état qui met en exergue la normalité.

Vous sauriez dire ce qu'est un chien ? Comment dire ce qu'est un chien... Excusez-moi, mais cette question est du ressort de la science. Un chien, avec les multiples races existantes fournies par les éleveurs, par les apprentis animaliers, est devenu tout simplement ce qu'on accepte de rentrer dans la catégorie chien. Ne vous croyez pas malins, ne vous croyez pas intelligents : il n'existe pas de définition de "chien".

La chose reflète que les mutations naturelles qui courent depuis 4,5 milliards d'années n'amènent que dissemblances et tentatives de catégorisation. Je vous jure qu'il n'y a pas de critères objectifs pour dire d'un animal qu'il est un chien. Aucun gène. C'est juste que l'on s'accorde pour dire que le chien que nous voyons ne diffère pas trop de ce que nous considérons comme chien.

Un infirme humain, un dégénéré, un pédophile, un attardé, et pourquoi pas un Tzigane, serons considérés comme non-humains, non reconnus dans le faisceau principal.

C'est magnifique. C'est Emmanuel Kant. Ce sont les Lumières, ce sont nos valeurs.




Le Kouran


Je m'essuie. A quelconque moment que je regarde, je n'ai vu un homme. C'est une chimère.

Des années à arpenter et le Christ ne fait pas sens. Nous sommes des chiens et c'est normal.

On nous a abreuvé d'histoires mais personne ne doute que son prochain est un chien.



Je suis celui qui suis


J'aime nos entrevues. Elles ne font pas que cacher, elles montrent aussi que nous sommes. Entre membres.

Il n'y a pas à espérer plus pur que cette bestialité. Vouloir plus pur, c'est mentir sur les pierres puis les bactéries puis les poissons, puis les crapauds puis les rats puis les primates.

Les pierres, j'adore ça. Vous savez tous ce que c'est, hein, une pierre. C'est de la pierre, c'est du sable, c'est du carbure, c'est une rente, c'est une loi. Sauf qu'une pierre, c'est tout simplement toi... et moi aussi.

On est deux, tu m'entends n'est-ce pas ? Cette voix qui tente de se rapprocher de toi, c'est de la pierre sèche, comme il ne pourra jamais être autre.