Catherine Estrade




                  Ta peine
 

Le blues sous les plis de la peau

tambour qui se fend

si rude est la douleur

 

la douleur encore résonnante

des yeux fermés plissés

sous la goutte infime

qui pénètre là sous dessous le fleuve rouge encore

 

la terre à coup de pelle entre les lèvres

dedans les orifices

dessous le fleuve rouge encore

 

et ta peine

sur ta peau à coup de pelle

à éponger le fleuve

qui déborde qui de mince trace

s'effrite entre les lèvres

 

ta peine

je prends

ta peine