Catherine Estrade



                                      Notes



 
A mes notes nappées
Givre lent sur le corps
du tempo
Et à mes échappées
juste au bord
Aux limites des rouilles
 
 
Un chant ouvre ma porte
Empreinte derrière moi
sur ma peine
les années les aubes et les nuits
Des chemins
Des abandons
 
Les blanches et les noires,  les gouffres
Des mesures aux silences accrochés
Et je sens
Sur la hanche sur la lèvre entrouverte
La caresse du souffle

 
Les attaches les liens de mes os à ma peau
De mes notes nappées
Et mon désir enfin


 
Notes- Alain Pineau-2012

                 
Merci