Noëlle Echiffre                                                                                                        Accueil Noëlle Echiffre                          
 
L’optimisme va-t-il se percer les yeux ?



 
            

 
Il est confabulé, l’optimisme est blâmable
Il a le caractère même du déni
 
Opérationnel pour tordre l’empathie
Mépris caractérisé de la réalité

 
 

L’optimisme est sermonné
Reliquat d’une immaturité confondante

 

Arrimé à son pouce, sourd au monde
Il serait inapte à y être



 

 
 

L’optimisme va-t-il se percer les yeux ?
Concéder aux présupposés de cécité ?
 




 
                      
Orage qui le rabat sur lui-même
Pessimisme flanqué contre son dos

 



                                                                                                          Fréquemment ils se sont plagiés
                                                                                             Entre eux pas de brise-vent. Réflexion et discordance



 


L’Optimisme récolte ses gesticulations
Ils rejoignent contexte et temporalité








L’Optimisme et Pessimisme ne sont pas l’humanité
Bien sûr ils ne font pas l’unanimité…


 



 
 

  • Cachou dit :
    7/7/2019

    On termine ce voyage sur un festival de photos magnifiques ! La culture nippone, que je connais mal, je l'avoue, m'intrigue mais me met souvent mal à l'aise, comme si les artifices, les apparences de zénitude et le poids imposé des traditions cachaient à notre regard et à notre compréhension l'essentiel de cette société que je pressens impitoyable. Il y a des paradoxes qui me noient. Optimisme ou pessimisme .... ?

  • Claude HERSANT dit :
    7/7/2019

    Belle série méditative, une admiration particulière pour les trois premières photos.

  • Claude HERSANT dit :
    5/7/2019

    L'empire de la poésie et du mystère.

  • Anne-Marie dit :
    2/7/2019

    Merci pour ce beau voyage ; la deuxième photo est de loin ma préférée ... va-t-en savoir pourquoi ...

  • Daniel Maringue dit :
    30/6/2019

    Hu Shi (Shanghai 1891-Taïbei 1962)
    Les plus pessimistes d'aujourd'hui ont été les plus optimistes autrefois. Ils poursuivaient de vaines illusions. L'échec les a découragés.
    Traduction D. Tsan



  •