Noëlle Echiffre                                                                                                       Accueil Noëlle Echiffre
        
 

De l'estime pour les voix


 
   J’ai lu. Dans la Maison des Bois, Marc Veyrat nous régale d’une cuisine 100% bio aromatisée d’herbes sauvages. L’homme possède une centaine de chapeaux noirs en hommage à son grand-père berger.















 



























 
    Régulièrement le cuisinier du terroir exige de ne plus être référencé dans le guide rouge, lequel lui répond que ce n’est pas ses oignons.
 




























 

     En 2018 les inspecteurs du guide Michelin ont cru déceler des traces de Cheddar dans un soufflet à base de reblochon et de Tomme.
Il lance un j’accuse sur les plateaux médiatiques.






Le 27 novembre l’affaire sera jugée. Les voix de nos guides angoissantes et indispensables nous parlent. Et si ce n’était pas nos oignons….


 
Page suivante   >

  • Patrick dit :
    5/12/2019

    Belles photos de nature!

  • Adrien dit :
    5/12/2019

    Moi je vois une relation entre les images et le texte: parfois le silence est préférable à toutes ses voix discordantes des medias!

  • Cedric dit :
    5/12/2019

    Verte vert vert! On en a besoin en ce moment. Merci

  • Aurelie dit :
    3/12/2019

    Jolie photo, mais je ne comprends pas la relation avec le texte. Ceci dit, on n'est pas obligé de comprendre.

  • Antoine de Rancourt dit :
    3/12/2019

    Entre les lentilles cuisinées façon "nouvelle cuisine", la cuisine médiatique à tous propos, et les lentilles d'eau, je préfère les lentilles d'eau qui sous la surface du marigot laissent place à l'imaginaire et toutes les fantasmagories.
    Mais j'aime bien aussi les lentilles façon maison, cuites aux petits oignons, arrosées d'un léger filet de vinaigre.

  • Catherine Trapenard dit :
    1/12/2019

    Elle est magnifique Cette forêt. C'est un lieu de paix et de beauté qui écarte les bruits inutiles.

  • Cachou dit :
    1/12/2019

    Entre le brouhaha du monde (dont parfois on se fout un peu) et l'essentiel de cette forêt, il n'y a pas photo. Enfin, si, justement. Et de très belles photos !

  • Daniel Maringue dit :
    1/12/2019

    La foret, beaucoup de silence et l essentiel
    Le cuisinier, beaucoup de bruit pour pas grand chose

  • Catherine o dit :
    1/12/2019

    En qu'en disent les arbres...?

    Des photos qui rendent grâce à la forêt....

  • Marie-Lys dit :
    1/12/2019

    Le texte confronté aux photos, c’est l’histoire de notre vie actuelle. Le bruit médiatique dont le cuisinier est malgré tout friand et la recherche du vrai. Le bruit de la ville et le calme de la forêt. Je pense qu’il nous faut des deux. Alors bravo pour cette série.



  •