Noëlle Echiffre                                                                                Accueil Noëlle Echiffre
 


Ces ilots, échos à Takamatsu

 
 
 
 










 

  • noëlle Echiffre dit :
    15/12/2018

    C'est très intéressant et parfois surprenant de vous lire, là j'ai une impression de connaissance, de copains de balades répétées. Comme si c’était installée une certaine évidence dans des retrouvailles autour de vos messages, mes photos et ce qu'en fait Catherine.
    Une libellule, bien contente que tu y ait cru ! Oui c'est incroyable au Japon un homme pour un arbre qu'il taille à ce point, presque à sec ! Et ce qu'ils montrent de souriant en travaillant haut perchés...
    Nous avons constaté avec Jean, celui que vous connaissez finalement, que nos photos n’étaient pas bien nettes...alors oui j'ai été y voir sur ce sujet de ce qui très net peu accueillir du flou, ça m'importe vraiment. Mais ces photos là n'ont pas bien de possibilités d'accroches et merci Anne-Marie de tenter d'en trouver ! Il semble que les parcs soient comme des bulles picturales et que je les ai approchées sans rien y comprendre et à travers un tulle. Rien y comprendre et en même temps s'y laisser submerger.
    Je vais continuer un moment avec ces photos là. Je pense vous les proposer en alliant celles qui amènent une sorte de mêmes énergies...J'en ai des très sombre et je me demande si elles seraient lisibles, justement parce qu'au Japon il y a peu d'entre deux, (enfin je ne l'ai pas rencontré à photographier) Ce n'est pas Caravage et le sombre du fait de la lumière... Vous me direz !!

  • Anne dit :
    5/12/2018

    plein de sensibilités ces 4 photos,
    j'imaginais pour la 1ère photo une libellule.... ou un gros papillon bleu...!
    préférence aussi pour les 2 dernières ! BRAVO l'artiste !

  • Reno sculpteur dit :
    5/12/2018

    Charme, poésie, sensibilité.... Toujours totalement fan de ton univers!

  • Agathe dit :
    4/12/2018

    Comme elle est apaisante cette dernière photo, petits pompons très japonisant à vrai dire.

  • Anne-Marie Toporkoff dit :
    3/12/2018

    La conception et réalisation de la série est intéressante à plus d'un titre, ne serait-ce que l'ordre dans lequel elle nous est proposée ... Et puis nous avons du net et du flou mais avec un gros paradoxe ; ce qui est net sur la photo (me semble-t-il) est flou dans mon esprit : la barque que j'ai du mal à identifier ; ce qui est flou sur la photo : la mare avec ses reflets et les branches du premier plan, est parfaitement net dans ma tête (du moins je le crois)... En tout cas, une belle série que Je regarde et regarde encore. Merci Noëlle.

  • Claude HERSANT dit :
    2/12/2018

    Belle série, avec ma préférence pour les deux dernières, et la branche de pin torturée.

  • Cachou dit :
    2/12/2018

    J'ai mis longtemps à comprendre que le "truc" bleu "suspendu" dans l'arbre, sur le er cliché, était en fait une barque renversée, posée sur un étang à reflets .... Une photo à perdre tous ses repères !



  •