ABZ - collectif d'artistes

artistes

peinture

écriture

arts plastiques

musique

musique contemporaine

jazz

musique expérimentale

photographie d'art

art

galerie d'art

littérature

poésie

poèmes

nouvelles

vidéos artistiques

dessin

sculpture

peintres

plasticiens

dessinateurs

musiciens

photographes

écrivains

poètes

sculpteurs

?uvres

textes

galerie d'art

That's Faint Light



 

On pourrait définir la musique de Loalue comme une belle œuvre de dentelle rare. Mais ça ne suffirait pas à décrire l’exigence liée à son travail musical, il faudrait aussi s’arrêter sur la finesse des entrelacs, l’approche minimaliste et précise de chaque note égrenée.

Guido est un expérimentateur de musique électronique, cherchant le son pur qui résonne. Il crée, au sein de ses résonances planantes, le sentiment diffus d’être ailleurs.

 

Guido Lusetti (Loalue) aime les collaborations avec d’autres musiciens, comme il le prouve en éditant ce bel album avec Adrian Lane : That’s Faint Light

Cette collaboration va de soi.

Adrian est un multi instrumentiste mais aussi un peintre talentueux et innovant, mêlant avec bonheur abstraction et néo-classicisme. Son approche artistique allie sophistication et simplicité et Adrian nous conduit dans des paysages intérieurs sombres et mélancoliques. Il a le sens de la mélodie et raconte des histoires hors du temps.

Dans cet album, on poursuit un rêve, plusieurs rêves.

A travers les sonorités médiévales de Staring into the fire, on perçoit une influence japonisante et ce morceau devient une histoire du monde.

La magie presque aquatique de Sleep Also Beckons nous enserre dans un univers fait de touches précieuses et une nouvelle fois les instruments médiévaux s’inscrivent avec bonheur dans les strates abstraites de la musique électronique.

Puis, on se laisse bercer par la pièce la plus « folklorique » de l’album « our path ». Une danse minimaliste, une berceuse cosmique, une merveille.

Mais tout l’album est un voyage.

De petites gouttes de sons sensuels en sonorité médiévale, les musiques combinées de Guido et Adrian créent un univers unique et décalé qui nous font oublier, pour un instant, les douleurs de notre monde.
 

r